(Vidéo) Baisser le prix des lunettes : comment le gouvernement compte faire ?

Client

Selon une étude UFC Que Choisir, au delà de la qualité des verres, le prix élevé des lunettes en France par rapport aux autres pays européens serait du au fait que les opticiens pratiqueraient une marges conséquente sur chaque équipement. www.argenttropcher.fr

« Nous avons en France des mutuelles,

des complémentaires santé qui remboursent l’optique.

Dans les autres pays les gens paient

entièrement les lunettes de leur poche » ( UFC)

Si les opticiens achètent une monture 118 euros, le client devra pour sa part débourser près de 400 euros en moyenne mais les marges bénéficiaires pour l’opticien ne seraient pas le seul problème. www.argenttropcher.fr

Un responsable UFC Que Choisir explique :  » Nous avons en France des mutuelles, des complémentaires santé qui remboursent l’optique. Dans les autres pays les gens paient entièrement les lunettes de leur poche avec leur argent. En France, elle sont remboursées ».

Un remboursement qui inciterait les opticiens à augmenter leurs prix. Mais pour la majorité des Français et malgré l’aide de la mutuelle, les lunettes coûtent trop cher.

Certains clients ont recours au crédit pour s’acheter une paire de lunettes. www.argenttropcher.fr

Un décret a été publié ce samedi 5 mars 2016 au journal officiel. L’objectif de ce décret vise à faire baisser les prix des lunettes beaucoup plus élevés que dans d’autres pays européens.

Le gouvernement a décidé de créer un observatoire chargé de veiller aux prix et de la prise en charge en optique médicale.

L’arrêté publié samedi au Journal Officiel (JO) est destiné à permettre au ministère des Affaires sociales et de la Santé de fixer la composition et les règles de fonctionnement de « l’observatoire des prix et de la prise en charge en optique médicale ».

Pour encadrer le remboursement des lunettes, un décret du 18 novembre 2014 prévoyait la création de cet observatoire destiné à faire baisser les prix de l’optique en France où les prix une paire de lunettes, se situent autour de 470 euros, en moyenne, soit le double du prix des autres pays européens.

Ce texte prévoyait que l’observatoire est chargé non seulement de surveiller les évolutions de ce secteur mais aussi « d’analyser les prix de vente, les caractéristiques et la qualité des équipements d’optique et leur niveau de couverture par les contrats complémentaires en santé« .

Sont réunis au sein de l’observatoire, des représentants des services de l’Etat, des fabricants et distributeurs de dispositifs médicaux d’optique, des caisses d’assurance maladie, des organismes d’assurance maladie complémentaire ainsi que des assurés.

  • En France, les lunettes sont la deuxième cause de renoncement aux soins.

En avril 2013, l’association de consommateurs l’UFC-Que Choisir avait publié une étude sur l’importance des tarifs pratiqués par les opticiens dans les surcoûts payés par les consommateurs.

L’association de consommateurs avait dénoncé le prix élevé des lunettes par rapport aux autres pays européens et la faible prise en en charge par l’Assurance Maladie pour les remboursements compris entre 4,44 euros et 31,14 euros à l’époque selon la correction nécessaire. www.argenttropcher.fr

L’UFC Que Choisir avait affirmé « Un équipement est vendu en moyenne 393 € HT (soit 470 € TTC), 3,3 fois son prix d’achat par l’opticien (118 euros seulement) ! Il dégage donc une marge brute de 275 €, soit un taux de marge de 233 %. Sur les verres, la marge brute moyenne atteint même 317 % ! »

Ajoutant  » Le niveau de marge excessif des distributeurs sert à couvrir des frais fixes trop élevés et des dépenses de marketing inconsidérées ».www.argenttropcher.fr

Les opticiens avaient contesté cette affirmation.

Le marché de l’optique en France représente un chiffre d’affaires de 5,8 milliards d’euros.

Pour l’association de consommateurs, le secteur manque d’une régulation publique ainsi que «d’une complexité des produits d’optique et à une opacité tarifaire qui empêchent le consommateur seul de faire réellement jouer la concurrence.»

Les mutuelles ne peuvent plus fixer seules les tarifs de remboursement des lunettes depuis le 1er avril dernier 2014.

Auparavant, il existait un prix plancher de 50 euros et plafonné de 470 euros pour des verres simples et plafonné de 200 à 750 euros pour les verres complexes.

De plus, le remboursements du prix montures a été plafonné à 150 euros.

Autrement dit dans le cas où la monture coûterait 150 euros, les verres simples ne seraient pris en charge qu’à hauteur de 320 euros et jusqu’à 600 euros pour les verres complexes.

A cela s’ajoute le fait que les remboursements des équipements ne pourront avoir lieu qu’une seule fois tous les deux ans – à l’exception des enfants ou dans certains cas précis liés à la vue.

Malgré cette nouvelle réglementation, dans les faits, la situation pour le consommateur ne semble pas s’arranger indique une autre enquête réalisée par l’UFC, en mai 2014. www.argenttropcher.fr

Selon cette autre étude, 17,9% des enquêteurs anonymes s’étant rendus chez 10% des opticiens en France, ils s’étaient vu proposer une facture falsifiée pour permettre au client d’être mieux remboursé par sa mutuelle en majorant fictivement le prix facturé sur les verres et en baissant le prix des montures des lunettes.

(Vidéo) Baisser le prix des lunettes :

comment le gouvernement compte faire ?

Voir aussi : (Vidéo) immobilier : pourquoi les chasseurs d’appartements sont-ils recherchés ?

(Vidéo) Banques “ les placements garantis ne rapportent plus grand chose”

Salariés : le temps de trajet considéré bientôt comme du temps de travail ?

+
(Vidéo) cartes bancaires : les fraudes explosent – Comment éviter les pièges ?

 

Médias infos : :Tourisme Banque, Blog EL, Bourse, débouté, Sicav FCP, Livret A, Argent, Épargne, Poker, Crédit Immobilier, livres, Tube, Festival de Cannes, Topfilms, Tube 2, ACBM, Tube 3, Tube 4, International, assurance vie, maquillage, Marisol Touraine, Société, ABC, Monde, NKM, Économie, Médias, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre, chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, chirurgie esthétique, immobilier, Education Nationale, Débats, Culture, International, sémantique,, préjudices, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro, avocats Internet, France, Publicis, ©www.argenttropcher.frliberté d’expression, CEDH, Mediation, Mediation 2, avocats accidents de la route, référencement, acteurs, legal 3
Tube 4, avocats Internet publicité, avis 8, avis 9avocats accidents, publicité 2, pub 3,

Tribunal, Santé 1, médecins, absence 3, Dernières Actualités,Interventions, Web, legal 3 Refus ,Droit Internet 2, absence 3, refus 2, expertises 2, TF1, préjudice 2 , Vidéos,meilleurs, santé 4 , ACBM, Internet, meilleurs, consommation, meilleurs 3, , santé 5, Blog, , Débouté Droit Internet, audio, audio 2, TopFemmes, Expertis, Expertis 2, Santé 8,stars , Santé 7, Nabilla, jurisprudences, Tribunal, Santé 1, médecins,absence 3, Dernières Actualités, Interventions, Web, Refus , Rhinoplastie,animateurs tv, refus, Liposuccion, Top meilleurs, ACBM, Rhinoplastie 2, Chirurgie esthétique du ventre, conseils, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5Lifting du visage, beauté, Interview 4, Interview 5, Interview 6,Santé 8,maquillage, stars , Santé 7, ©www.argenttropcher.fr

COPYRIGHT ©2010-2016 © www.argenttropcher.fr Tous droits réserves.