Marc Henri Bon : sanction infligée, notifiée au ministre de la santé et au procureur de la République

Suite à une plainte d’une personne opérée deux fois par le Docteur Marc Henri Bon très mécontente des conséquences esthétiques et médicales,  l’Ordre des médecins a a infligé une sanction au médecins pour plusieurs manquements à la loi.

FORTEMENT DECONSEILLE

 

 

Voir aussi : Marc Henri Bon : préjudice esthétique d’une personne opérée reconnu par une expertise

Marc Henri Bon : absence de certificat d’étude spéciales en chirurgie Plastique reconstructrice et Esthétique- Appel suite au refus du Conseil Départemental

(Vidéo) Nabilla et le Docteur Sydney Ohana » chirurgien esthétique des stars » chez Ardisson

+

Dr Marc Bon : le tribunal ordonne une expertise suite à une plainte d’une personne opérée.

Qui sont les meilleurs chirurgiens esthetiques ? s’interrogent les patientes

Docteur Marc Bon : refus du Conseil départemental d’une qualification en CHIRURGIE PLASTIQUE RECONSTRUCTRICE et ESTHETIQUE- Appel

Décision rendue publique par affichage le 29 avril 2009-

Audience du 29 janvier 2009

Par décision rendue publique le 29 avril 2009, suite à plainte, ( Extrait) la chambre disciplinaire nationale de l’Ordre des médecins a infligé la peine de l’avertissement au docteur Marc Bon chirurgien esthétique élisant domicile (75116), sur le fondement du code de déontologie médicale et du code de la Santé publique. La Chambre disciplinaire Nationale de l’Ordre des médecins a notamment relevé et sanctionné des faits contraires à l’article R.4127-4 du code de la Santé publique.

La Chambre disciplinaire Nationale de l’Ordre des médecins a également relevé et prononcé une sanction pour des faits contraires à l’article R.4127-19 du code de la Santé publique. La Chambre disciplinaire Nationale de l’Ordre des médecins a notamment relevé

« (…) Considérant que, s’agissant du grief relatif à l’établissement de faux comptes rendus opératoires Lire la suite